Recherche


"Le Matin, le journal préféré des Romands". Ce titre paru dans le journal Le Matin du 18 mars 2014 donne une information apparemment exacte. Exacte mais incomplète, ce qui en change toute la portée.    

L'article donne le résultat de l'étude REMP 2014, étude qui rend régulièrement compte de l'évolution du lectorat des journaux suisses, quotidiens et périodiques.

"Le Matin", écrit-il, reste le journal payant le plus lu de Suisse romande. Chaque jour, 291'000 Romands lisent le quotidien orange." C'est juste. Mais malheureusement pour Le Matin, il y a aussi un journal gratuit, 20 Minutes, qui compte 562'000 lecteurs par jour, toujours selon la REMP. Soit la bagatelle de 271'000 lecteurs de plus! Non seulement Le Matin n'est donc pas le journal préféré des Romands, mais 20 Minutes compte presque deux fois plus de lecteurs que Le Matin. Premier biais de l'information.

Autre arrangement avec la réalité, Le Matin "oublie" complètement de signaler qu'il perd des lecteurs par rapport à l'année précédente, comme d'ailleurs la majorité des journaux romands, à l'exception notable de quelques journaux régionaux, dont le quotidien fribourgeois La Liberté.

Comment peut-on faire confiance à la couverture de l'actualité par un journal qui n'est même pas capable de se présenter lui-même de manière correcte? Cela fait partie de l'hypocrisie de nombreux médias, toujours à réclamer la transparence pour les autres, mais incapable d'appliquer ce beau principe à leur fonctionnement et à leur comptabilité


 


Pensées

Aller au haut